Accueil

Enfance Sans Drogue est une association loi 1901 dont l'objet est la prévention de la toxicomanie.

La cotisation est à 10 euros minimum afin qu'elle soit accessible à tous : c'est le prix d'une place de cinéma ! Nos enfants le valent bien ! Parlez en autour de vous et faites cotiser vos amis. Plus nous serons nombreux, plus nous serons écoutés.
Votre soutien financier nous est donc précieux !

Pour apprendre à vos enfants à refuser la drogue, nous avons besoin de votre soutien, faites un don ! 
 

Par carte bancaire, en ligne : 

Par chèque : 

arrow  Téléchargez le bulletin de don 

sendEnvoyez le bulletin et votre chèque à l'ordre d'Enfance Sans Drogue à l'adresse suivante :

Enfance Sans Drogue
BP 20320
75723 Paris Cedex 15
France

* Un reçu fiscal vous sera envoyé à partir de 30 euros.

 

Une question ? Contactez-nous ! 

mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

tel     01 48 28 08 69

Combien coûte un don après déduction d'impôt ? 

 

question

Les dons aux œuvres d'intérêt général ou d'utilité publique sont déduits des impôts à hauteur de 66%. C'est le cas d'Enfance Sans Drogue.  Autrement dit, un don de 100 euros ne vous coûte que 34 euros.
Les déductions d'impôts ne peuvent pas dépasser 20% du revenu imposable. En cas de dons supérieurs à ce taux, il est possible de reporter l'excédent sur l'année d'après et ceci, pendant cinq ans au maximum.

Ainsi, si vous êtes imposable sur le revenu, vous pouvez être 3 fois plus généreux ! Vous déduisez en effet 66 % du montant de votre don dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Ainsi, par exemple :

Je donne Je déduis Je verse réellement
30 € 19,80 € 10,20 €
45 € 29,70 € 15,30 €
70 € 46,20 € 23,80 €
130 € 85,80 € 44,20 €

 

Reçu fiscal

Pour chacun de vos dons, un reçu fiscal vous sera adressé dans les meilleurs délais.

Comment bénéficier de cette réduction d'impôt ?


questionIl vous suffit d'indiquer dans votre déclaration d'impôt sur le revenu, le montant total des dons effectués au cours de l'année fiscale.

Depuis 2013, vous êtes dispensé de joindre les reçus fiscaux à votre déclaration. Vous êtes toutefois tenu de conserver ces pièces en cas de contrôle pour attester des versements effectués.

Retrouvez toutes les dispositions fiscales sur www.service-public.fr

 

Merci pour votre générosité, elle nous est précieuse pour venir en aide au plus grand nombre !

bouton-don

Recevez notre newsletter !

Pour votre salle d'attente...

Vous êtes médecin, profession libérale... et vous disposez d'une salle d'attente ?

Commandez les plaquettes et post-its Enfance Sans Drogue

Quiz

Une drogue psychotrope peut-elle mener au mal-être, à la dépression, au suicide ?

  • Oui
  • Non

oui

Toute drogue psychotrope, qu'elle soit légale (anxyolitiques, tranquillisants, benzodiazépines, neuroleptiques) ou illégale (drogues de la rue) mène au mal-être, à la dépression et au suicide. En savoir plus.

Nos médecins généralistes sont-ils concernés par la toxicomanie ?

  • Oui
  • Non

oui

Les médecins généralistes sont les premiers témoins de la toxicomanie. Pour en savoir plus cliquez ici.

Un petit joint de temps en temps, est-ce dangereux ?

  • Oui
  • Non

oui

Le joint est du cannabis, herbe, consommé pur, ou schit mélangé à du tabac.
Quand on parle d'alcool, on parle d'un terme générique qui recouvre une grande diversité de produits : le vin, le cidre, la bière, le porto, le cognac, le whisky, la vodka, sont des alcools aux taux variés de 5 à 90 degrés.
Il en va de même pour le cannabis : il existe plus de 100 variétés différentes et les taux de T.H.C.( principes actifs) varient de 4 à 35 %.

L’alcool pris avec du cannabis a-t-il des effets pervers ?

  • Oui
  • Non

oui

Quand on consomme alcool et cannabis simultanément ces deux produits augmentent mutuellement leurs effets.
Une pratique actuelle consistant à associer alcool et cannabis, ou autre drogue, se généralise.
Beaucoup de jeunes aujourd'hui, par cet usage courant, recherchent 'la défonce'.

Est-ce que si on a pris de la drogue, on est tenté d’en reprendre ?

  • Oui
  • Non

oui

La plupart des drogues reste dans le corps pendant des années, stockée dans les tissus graisseux.
Lors d'un effort, d'une marche, de sports, de peur, de surprise, d'excitation, un peu de graisse est brûlée et de toutes petites quantités de drogues sont re-larguées dans la circulation sanguine.