Accueil

Make Mothers Matter - Mouvement Mondial des Mères International

http://www.makemothersmatter.org/fr/

Enfance Sans Drogue est membre de Make Mothers Matter

Organe International de Contrôle des Stupéfiants

http://www.incb.org/incb/fr/about.html

L' Organe International de Contrôle des Stupéfiants (OICS) est un organe de contrôle indépendant et quasi judiciare qui est chargé de surveiller l'application des traités internationaux relatifs au contrôle des drogues. Leurs rapports annuels sont très intéressants.

Centre de sevrage par abstinence totale: communauté cenacolo

http://www.comunitacenacolo.it/

Aux garçons et aux filles toxicodépendants qui veulent rentrer, on demande d'avoir quelques " entretiens préliminaires " pour qu'ils puissent connaître le style de vie de la Communauté et pour vérifier le désir de changement de la personne. Ce temps sert en outre à faire participer la famille et à préparer le jeune à entrer en Communauté. Après quelques entretiens le jeune est invité à passer quelques journées, du matin au soir, dans une fraternité, pour voir plus concrètement la vie de la Communauté, et puis, s'il le désire et si on est d'accord, il est accueilli. L'accueil est gratuit : chaque famille, librement, peut collaborer selon ses propres possibilités. Nous n'accueillons personne avec des problèmes psychiques (schizophrénie, troubles mentaux graves). Nous ne sommes pas qualifiés pour leur fournir l'assistance médicale spécialisée et constante dont ils ont besoin.

Centre de sevrage par abstinence totale : communauté San Patrignano

http://www.sanpatrignano.org

Depuis plus de 30 ans San Patrignano est une communauté qui accueille filles et garçons avec des problèmes de drogue, sans discrimination idéologique, sociale ou religieuse. C'est entièrement gratuit, aucune contribution de leurs familles ou de l'Etat n'est demandée.
Depuis 1978 la communauté a abrité plus de 20 000 personnes en leur fournissant un logement, les soins de santé et juridiques, la capacité à l'étude, une solide formation professionnelle, la possibilité de changer de vie et une pleine adhésion à la société.
Les résultats prouvés montrent un taux de réussite de 73%.

bouton-don

Quiz

Existe-t-il des pilules pour arrêter la drogue ?

  • Oui
  • Non

non

La drogue n'est pas une maladie. La meilleure façon d'arrêter la drogue est de ne plus en prendre.
Les héroïnomanes qui ont réussi à se sevrer reconnaissent que l'abstinence totale est la seule solution.
Ils disent eux-mêmes qu'il est plus difficile de se sevrer du Subutex (drogue de substitution) que de l'héroïne...

Est-ce que toute personne qui prend de la drogue est toxicomane ?

  • Oui
  • Non

non

On appelle toxicomane une personne qui prend de la drogue pour régler les problèmes créés par la prise de drogue.La personne croit qu’elle peut arrêter de prendre sa drogue quand elle veut alors qu’elle en est incapable malgré les conséquences néfastes créées par sa consommation.. Si son produit vient à manquer, le toxicomane ne pense qu’à s’en procurer quitte à faire des actes qu’il réprouve, la demande est si forte que toute référence à la volonté, à l’effort, à l’amour ou à la morale tend à disparaître puis disparaît. Le mensonge, la violence, l’agressivité, la souffrance morale et physique, l’auto-mutilation, la peur deviennent quotidiens.Perdant l’estime de lui à cause de ses actes néfastes le toxicomane a pour compagnie la solitude et l’envie de suicide.

Est-ce que si on a pris de la drogue, on est tenté d’en reprendre ?

  • Oui
  • Non

oui

La plupart des drogues reste dans le corps pendant des années, stockée dans les tissus graisseux.
Lors d'un effort, d'une marche, de sports, de peur, de surprise, d'excitation, un peu de graisse est brûlée et de toutes petites quantités de drogues sont re-larguées dans la circulation sanguine.

Une semaine après avoir consommé du cannabis, reste-t’il des traces de cette consommation dans l’organisme ?

  • Oui
  • Non

oui

La demi-vie d'une substance active est le temps qu'il faut à un organisme sain (qui n'en a jamais consommé) pour éliminer la moitié de la substance. Dans le cas du cannabis, la demi-vie est de 96 heures, soit 4 jours. Cela signifie qu'au bout de 4 jours, l'organisme a éliminé 50% de la dose initiale. 4 jours plus tard, il restera 25% du produit... Au bout de 28 jours, le cannabis sera totalement éliminé chez le sujet qui n'est pas un consommateur régulier. Chez un consommateur régulier, il sera possible de trouver des traces de THC dégradé 40 jours ou plus après la dernière prise.
Selon le Dr Chamayou, il faut 18 mois pour un lavage total de cannabis.

Le cannabis actuel est-il en moyenne 10 fois plus dosé qu’en 1968 ?

  • Oui
  • Non

oui

En 1968, il titrait 0,6 à 6% de THC (TétraHydroCannabinol, principal principe actif).Depuis plusieurs années, à cause des manipulations génétiques, des hybrides et des cultures sous abris, il peut titrer jusqu'à 35% de THC. Actuellement, le cannabis consommé par les adolescents n'a plus rien à voir avec celui que leurs parents ont connu.